La naissance de 2016 célébrée sous haute surveillance dans le monde

La naissance de 2016 célébrée sous haute surveillance dans le monde

Photo: Keystone

Des millions de personnes ont fêté le Nouvel An dans le monde, tentant d'ignorer des menaces d'attentat. L'ambiance était plus tendue à Munich, où le groupe Etat islamique (EI) est soupçonné d'avoir préparé un 'attentat-suicide'.

Les autorités allemandes ont été alertées par un 'service de renseignement ami', a expliqué le ministre bavarois de l'Intérieur Joachim Herrmann. L'attaque était prévue par l'EI 'vers minuit' dans une des deux gares principales de Munich. Le patron de la police munichoise, Hubertus Andrä, a évoqué 'cinq à sept' suspects potentiels.

A Berlin, où d'importantes mesures de sécurité ont été prises, des centaines de milliers de personnes ont fêté sans problème dans la rue le passage à la nouvelle année.

A Paris, toujours sous le choc des attentats du 13 novembre, des milliers de personnes se sont pressées sur l'avenue des Champs-Elysées. Les célébrations ont été maintenues, mais dans une version allégée, sans le traditionnel feu d'artifice.

Le président François Hollande s'est rendu en début de soirée au début des Champs-Elysées, à la rencontre des forces de sécurité et de secours engagées sur le terrain pour cette nuit de la Saint-Sylvestre. Plus de 100'000 policiers et gendarmes étaient mobilisés ce soir-là en France.

Spectacle son et lumière

En Europe, un maximum de précautions ont été prises pour faire face à tout risque d'attentat, et les festivités ont même été purement et simplement annulées à Bruxelles.

La crainte d'attentats n'a pas empêché le London Eye dans la capitale britannique de s'embraser à minuit devant des milliers de personnes. Celles-ci étaient rassemblées sur les bords de la Tamise, en présence de quelque 3000 policiers mobilisés dans le centre-ville.

Les Pays-Bas ont célébré Nouvel An sous le signe de la présidence néerlandaise de l'Union européenne, que le pays assurera au premier semestre. Dans un décor incluant une réplique d'un navire du XVIIIe siècle, quelque 10'000 personnes ont assisté à Amsterdam à un feu d'artifice et un spectacle son et lumière comprenant des 'références artistiques' à l'Union européenne.

Incendie à Dubaï

A Dubaï, l'hôtel cinq étoiles The Address Downtown, situé dans un gratte-ciel de 63 étages au centre de Dubaï, non loin de la plus haute tour du monde, Burj Khalifa (828 mètres), a été dévoré par d'énormes flammes, alors que des milliers de personnes dont de nombreux touristes se rassemblaient dans le quartier pour célébrer le passage à 2016. Un premier bilan officiel a fait état de 16 blessés dont 14 légèrement.

A Rio, quelque deux millions de personnes étaient présentes sur la plage de Copacabana pour assister à un gigantesque spectacle pyrotechnique qui s'est prolongé pendant 16 minutes.

Sydney en tête

Sydney, décalage horaire oblige, avait ouvert la série des feux d'artifice marquant le passage à l'an 2016, avec un spectacle géant au-dessus de l'Opéra et pas moins de sept tonnes d'engins pyrotechniques.

A Hong Kong, des dizaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées de part et d'autre de l'emblématique Victoria Harbour pour assister à un somptueux feu d'artifice.

Un peu partout dans le monde, le passage en 2016 s'est aussi accompagné de mesures de sécurité draconiennes. C'est le cas de Jakarta, où les autorités indonésiennes disent avoir déjoué un projet d'attentat-suicide prévu pour la nuit de la Saint-Sylvestre.

Place Rouge fermée

En Turquie, où un attentat-suicide aurait aussi été déjoué à Ankara, les forces de l'ordre ont été placées en alerte maximale. A Madrid, la police avait prévu de limiter à 25'000 le nombre de personnes autorisées à aller sur la célèbre Puerta del Sol.

A Moscou, l'emblématique Place Rouge, lieu de rassemblement pour le Nouvel An, a été cette année pour la première fois fermée au public au moment du réveillon, là encore en raison de craintes d'attentats. A New York, un million de personnes étaient attendues, avec un important dispositif de sécurité, sur Times Square.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.