La prison pour mineurs de Palézieux (VD) reste à moitié vide

La prison pour mineurs de Palézieux (VD) reste à moitié vide

Photo: Keystone

Depuis l'ouverture de ses portes en mai 2014, l'établissement de détention pour mineurs 'Aux Léchaires' à Palézieux (VD) peine à se remplir. La moitié des places prévues au départ ne sont pas ouvertes.

Dix-huit places sur 36 sont ouvertes, indique jeudi à l'ats Laurence Jobin, déléguée à la communication du Département vaudois des institutions et de la sécurité, revenant sur une information publiée dans 24 heures et la Tribune de Genève. L'établissement peut, par ailleurs, être agrandi à 54 places.

En novembre 2014 déjà, cette prison concordataire conçue pour des délinquants des cantons romands et du Tessin fournissait les mêmes chiffres. Elle accueillait alors sept détenus. Aujourd'hui, sa fréquentation n'est pas communiquée.

Baisse de la délinquance

Mais comment expliquer cette sous-exploitation? Interrogée sur ce point, Laurence Jobin met en avant la baisse de la criminalité des mineurs.

A Prêles, dans le Jura bernois, un foyer d'éducation pour jeunes délinquants sera ainsi transformé en centre pour requérants d'asile en raison de sa sous-occupation. En décembre dernier, seules 25 des 70 places étaient occupées.

A Palézieux, une journée de détention pour un jeune sans occupation coûte 450 francs. Elle atteint 900 francs pour celui qui effectue une activité comme un travail en atelier.

Budgétisé à 30,5 millions de francs, l'établissement est donc au coeur d'une réflexion. Une communication sur le sujet est prévue 'prochainement'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.