La situation s'améliore sur les routes vaudoises

Les écoles vaudoises ouvriront normalement lundi

Photo: Keystone

Après trois journées intenses, la situation revient peu à peu à la normale dans le canton de Vaud. Dans les régions touchées par les intempéries, les principaux axes sont à nouveau praticables. Les écoles vont pouvoir ouvrir normalement lundi matin.

Dimanche, tous les services impliqués dans l’opération 'bise noire' ont annoncé 'avoir la situation en main'. Les services d’entretien ont pu dégager la majorité des axes routiers dans les régions touchées, la Côte et le Jura notamment. Les usagers pourront circuler presque normalement dès lundi matin, a dit la police cantonale. Certains axes secondaires restent encore interdits.

La hotline a enregistré plus de 1'000 appels depuis son ouverture vendredi matin. Elle restera en service jusqu’à lundi midi.

Fini les congés forcés

Lundi matin, tous les établissements primaires et secondaires du canton seront en principe ouverts normalement. Quelques particularités locales peuvent encore avoir lieu, où des perturbations sont encore possibles. Vendredi, sept établissements scolaires avaient été totalement fermés et six partiellement, mettant au final quelque 10'000 élèves en congé forcé.

La situation actuelle est toujours critique dans les forêts en raison de la grande quantité de neige tombée sur les arbres. Les autorités recommandent de renoncer à se promener en forêt et de ne pas s’approcher des lisières et des arbres isolés, en particulier dès 800 mètres d’altitude.

Dispositif important

Dès jeudi après-midi, un poste de commandement a été ouvert 24 heures sur 24 au siège de la police cantonale. Pas moins de 260 personnes ont été engagées chaque jour dans l’opération 'bise noire', relève le communiqué.

La Direction générale de mobilité et des routes a engagé 165 personnes, dont 60 collaborateurs d’entreprises privées, avec 70 camions, 20 fraiseuses et 15 chargeuses. Elle s’est employée à maintenir les principaux axes ouverts au trafic puis à déblayer les routes fermées en raison des congères.

Les polices cantonale et communales ont géré 150 accidents et ont retrouvé les occupants de plus de 110 véhicules bloqués dans les congères. La bise va continuer de faiblir. Un retour à la normale est prévu mardi.

Pointes violentes

La station de Leysin a elle encore souffert dimanche des assauts de la bise. Soufflant jusqu'à 90-100 km/h sur les sommets, elle a contraint TéléLeysin à fermer ses installations pour des raisons de sécurité vers 11h00, a indiqué à l'ats son responsable marketing Yvan Tauxe, confirmant une information de '20 minutes'.

'Nous avons pu rouvrir trois installations l'après-midi', s'est-il réjoui. 'Nous avons remboursé ceux qui n'ont pas pu skier et offert un forfait d'une journée à ceux qui n'ont pu utiliser leurs lattes que partiellement'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.