LafargeHolcim, le géant mondial du ciment, a commencé son activité

LafargeHolcim, le géant mondial du ciment, a commencé son activité

Photo: Keystone

Au lendemain de la première cotation de ses actions, LafargeHolcim a officiellement commencé son activité mercredi. Le numéro un mondial du ciment né de la fusion du st-gallois Holcim et du français Lafarge, se veut confiant dans la réalisation de sa mue.

Se fondant sur les meilleurs atouts des deux groupes, LafargeHolcim entend se concentrer dans une première phase sur cinq axes, a précisé son directeur général, Eric Olsen devant la presse réunie au siège du géant à Zurich. L'action initiale de la multinationale qui compte quelque 115'000 salariés dans 90 pays se focalise sur les synergies, l'allocation de capital, la transformation commerciale, l'intégration ainsi que la santé et la sécurité.

Ces prochains 100 jours, le groupe va aborder l'ensemble de ces thèmes et présenter avant la fin de l'année le résultat de ce processus ainsi que ses objectifs aux investisseurs. D'ici à 300 jours, ces projets et les changements au niveau de l'organisation seront implémentés, a poursuivi M. Olsen.

Le processus d'intégration devrait quant à lui être finalisé à l'issue des 500 premiers jours d'activité de LafargeHolcim. Le potentiel de synergies, toujours estimé à 1,4 milliard d'euros (1,46 milliard de francs) sera intégralement exploité.

Suppressions d'emplois

L'exploitation des synergies ne restera pas sans effet sur les effectifs. En Suisse, une coupe de 120 emplois est prévue au niveau de l'administration générale d'Holcim, Lafarge ayant pour sa part annoncé une réduction de quelque 380 postes à l'échelle mondiale, a rappelé M. Olsen.

Mais d'autres suppressions d'emplois devraient intervenir, notamment afin d'éviter des fonctions en double, a précisé le Franco-Américain, qui s'est installé cette semaine à Rüschlikon (ZH). Le groupe assure qu'il délivrera des informations à ce titre en temps utile.

Avant de disparaître, Lafarge et Holcim présenteront une dernière fois leurs résultats de manière séparée lorsqu'ils dévoileront le 29 juillet prochain leurs performances semestrielles. Quant au géant fusionné, il fera part de ses premiers chiffres avec la publication de son rapport financier de neufs premiers mois de l'année. Aucune date n'est encore fixée.

Après l'achèvement de la fusion des deux groupes vendredi passé, les nouveaux titres LafargeHolcim ont vécu mardi leur première journée de négoce. L'action du géant mondial du ciment est cotée à la Bourse suisse ainsi que sur Euronext, à Paris.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.