Lancement de la procédure pour le grand terminal de Bâle Nord

Lancement de la procédure pour le grand terminal de Bâle Nord

Photo: Keystone

La procédure d'approbation des plans du grand terminal de conteneurs Bâle Nord est lancée. La société Gateway Basel Nord a soumis jeudi à l'Office fédéral des transports (OFT) une demande ainsi que les documents requis.

Ce grand terminal Bâle Nord sera trimodal. Il assurera les transbordements entre rail, route et navigation sur le Rhin sur un site appartenant à CFF Cargo.

Le nouveau terminal doit permettre de faire face au flux croissant de marchandises entre la Suisse et les ports maritimes, ainsi que vers les grands terminaux continentaux. Il contribuera à renforcer le transfert des marchandises de la route au rail.

Première étape à 73 millions

La procédure lancée jeudi concerne la première étape des travaux qui devrait coûter 73 millions de francs. La demande de financement a été soumise à l'OFT. L'approbation devrait intervenir cette année encore.

Ce terminal sera équipé pour recevoir des trains de 750 m de long, soit le standard européen de fret ferroviaire. La mise en service devrait intervenir en 2019. CFF Cargo compte réaliser des synergies avec les NLFA, a indiqué Nicolas Perrin, patron de la société de transports, lors d'une conférence de presse à Bâle.

Dès 2020, la Suisse disposera en effet de l'infrastructure nécessaire au passage de trains de marchandises longs et productifs sur l'axe nord-sud grâce à la réalisation du corridor de 4m entre Bâle et l'Italie. Dans ce contexte, le terminal de Bâle Nord 'contribue à un fret ferroviaire compétitif pour l'économie suisse', a souligné M. Perrin.

Terminal bimodal

Le terminal Bâle Nord se développera en plusieurs étapes. La première verra la construction d'un terminal bimodal pour le transbordement de 140'000 conteneurs équivalent vingt pieds (EVP). La capacité sera ensuite portée à 210'000 EVP.

L'étape suivante consistera à relier le terminal Bâle Nord à un nouveau bassin portuaire pour le transbordement trimodal (route-rail-eau) et directement raccordé au port rhénan de Petit-Huningue. Le nouveau bassin portuaire permettra de porter la capacité à 390'000 EVP d'ici à 2030.

La société Gateway Basel Nord a été fondée en juin 2015 par les entreprises de logistique et de transport Contargo, Hupac et CFF Cargo. Elle est basée à Bâle. Elle planifie et réalise le terminal Bâle Nord avec les Ports rhénans suisses.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.