Le Cervin bouclé par la police à la veille des célébrations

Le Cervin bouclé par la police à la veille des célébrations

Photo: Keystone

Le Cervin sera au repos pour 24 heures mardi, en mémoire aux 500 alpinistes qui y ont perdu la vie depuis la première ascension réalisée il y a exactement 150 ans. Les accès aux voies menant au mythique sommet sont contrôlés par la police.

Pour cet anniversaire, la commune de Zermatt a décrété un jour de tranquillité et l'interdiction d'y grimper. Dans la nuit de lundi à mardi, deux policiers municipaux étaient postés sur la voie un peu au-dessus de la cabane du Hörnli. Ils étaient équipés de matériel de vision nocturne, a constaté l'ats sur place.

Deux personnes ont été promptement repérées sur l'arête sud-est, sur quoi un des deux policiers et un guide ont été dépêchés sur place par hélicoptère. Les deux suspects se sont avérés être de simples randonneurs ayant prévu un bivouac à cet endroit et n'ayant pas l'intention de gravir la montagne.

Du côté italien également, les voies d'accès sont contrôlées. Mardi, la montagne sera donc laissée en paix, une fois n'est pas coutume en cette période estivale. Une tombe à l'alpiniste inconnu sera installée au cimetière de la station valaisanne.

Parallèlement, la cabane rénovée du Hörnli sera inaugurée. La capacité d'accueil a été diminuée, en raison de la trop forte affluence. La cabane proposera à l'avenir 130 places, 50 de moins que jusqu'à présent.

Invités de marque

Parmi les quelque 130 invités qui s'y trouvaient lundi soir figuraient l'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi, l'ancien président du PLR Franz Steinegger, le président du PDC Christophe Darbellay, ainsi que de nombreux guides de montagne.

La voie empruntée par la cordée Whymper a été illuminée en soirée. Cette illumination était prévue de longue date pour ce lundi, mais un problème de minuteur a allumé les lampes une semaine trop tôt, gâchant quelque peu la surprise. Pour éviter une dépense inutile, il a été décidé de laisser les lampes briller chaque soir, et ceci jusqu'à la mi- ou la fin août.

La chaîne de points lumineux est constituée de 50 lampes qui s'allument l'une après l'autre du bas au sommet de la montagne. Elles brillent toutes ensemble trois minutes environ.

Une lampe rouge est installée sur la montagne. Elle marque l'endroit où quatre des sept alpinistes de la cordée du britannique Edward Whymper ont dévissé, le 14 juillet 1865. Le show lumineux est visible trois fois par soir.

L'expédition était partie à l'assaut du sommet le 13 juillet 1865. Le lendemain, elle atteint le sommet, trois jours avant une cordée concurrente partie sur le versant italien. Le drame se joue au retour. Dans la descente, les quatre hommes de tête, Croz, Hudson, Hadow et Douglas chutent dans la face nord et s'écrasent sur un glacier.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.