Le FMI recommande à la BNS de renforcer les taux négatifs

Le FMI recommande à la BNS de renforcer les taux négatifs

Photo: Keystone

Le Fonds monétaire international (FMI) s’attend à une reprise durable de la conjoncture en Suisse. Il salue la stratégie adoptée par la Banque nationale Suisse (BNS) en matière de politique monétaire, mais voit des possibilités d’amélioration.

Selon les conclusions préliminaires de l'examen effectué par le FMI, la reprise économique de la Suisse devrait prendre de la vigueur. La croissance devrait s'établir à 1,5% en 2016. L'organisation a revu ses prévisions à la hausse. En décembre, elle attendait 1,3%.

Mais, le FMI propose des améliorations à la BNS. Il s'agit notamment de renforcer l'application des taux négatifs afin de lutter contre la forte appréciation du franc, a dit Rachel van Elkan lundi devant la presse à Berne lors de la présentation des résultats de l'examen annuel de la Suisse. Une possibilité serait de baisser le seuil d'exemption, une autre de baisser les taux négatifs.

L'application de taux négatifs et les interventions ponctuelles sur le marché des devises sont deux instruments qui ont fait leurs preuves. Selon, le directeur suppléant de la BNS, Thomas Moser, 'nous reconsidérerons l'application de ces deux instruments si la situation devait changer. Ce n'est pas le cas actuellement'.

Le FMI propose également d'envisager la possibilité de reporter les ressources budgétaires non utilisées sur l'exercice suivant. Il constate que les dépenses inscrites dans les comptes de la Confédération et des cantons sont souvent inférieures aux montants budgétisés. Ces excédents contribuent à réduire la dette publique.

La délégation du FMI a effectué l'examen de la Suisse du 15 au 26 septembre 2016 à Berne et à Zurich.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.