Le KOF table sur une stagnation des nuitées cet hiver

Le KOF table sur une stagnation des nuitées cet hiver

Photo: Keystone

Même si le choc lié à l'appréciation du franc s'est révélé moins fort qu'attendu, le tourisme suisse ne devrait pas encore renouer avec la croissance durant la saison hivernale 2015/2016, estime le KOF. Les nuitées devraient ainsi continuer de stagner.

Conséquence de la vigueur du franc depuis l'abandon à mi-janvier par la Banque nationale suisse (BNS) du taux plancher, le nombre d'hôtes provenant de la zone euro devrait fléchir cet hiver, écrit vendredi le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Une partie de ce repli pourra cependant être compensée, notamment avec les vacanciers venus des Etats-Unis, de Grande-Bretagne et d'autres marchés éloignés.

Il n'en reste pas moins qu'au final, le nombre de visiteurs venus de l'étranger s'inscrira en repli. Toutefois, à la faveur de perspectives conjoncturelles quelque peu plus favorables en Suisse, la demande intérieure devrait progresser, permettant ainsi au nombre total de nuitées de rester stable.

Pour la saison d'été 2015 qui s'est achevée il y a peu, le KOF évoque également une stagnation des nuitées. Le phénomène reflète lui aussi le recul des séjours d'hôtes de la zone euro, alors que les Helvètes ont été plus nombreux à rester au pays, à la faveur de bonnes conditions météorologiques.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.