Le Parlement grec accepte le décret sur les réserves de fonds

Le Parlement grec accepte le décret sur les réserves de fonds

Photo: Keystone

Le Parlement grec a voté le décret controversé rendant obligatoire le transfert des réserves de fonds des organismes publics et autorités locales à la Banque centrale du pays. Cette mesure doit permettre à l'Etat de faire face aux difficultés financières.

L'acte a été adopté vendredi soir par la majorité gouvernementale des députés de la coalition de la gauche Syriza et du petit parti nationaliste Anel, soit 156 voix contre 104. La mesure vise à couvrir 'les besoins d'urgence de l'Etat, qui s'élèvent à trois milliards d'euros pour les 15 prochains jours', stipule le décret.

Lors d'une séance houleuse, les partis d'opposition ont qualifié le décret 'd'anticonstitutionnel'. Ils ont accusé le gouvernement de traîner dans les négociations avec les créanciers, UE et FMI, ce qui risque d'amener les caisses de l'Etat 'dans l'impasse'.

Ce transfert obligatoire des réserves financières de quelque 1400 organismes publics (hôpitaux, universités etc.) et collectivités locales devrait s'élever à 1,5 milliard d'euros, selon les estimations du gouvernement. Mais le quotidien libéral 'Kathimerini' a indiqué vendredi qu'il ne s'agirait t que de 400 millions.

Grèce à court d'argent

L'annonce de cette mesure en début de semaine a provoqué l'ire de l'opposition et des représentants des organismes concernés, surtout des autorités locales, qui ont accusé le gouvernement d'intervenir dans la gestion de leurs fonds alors que la constitution garantit leur indépendance.

La Grèce est à court d'argent en raison de la stagnation des négociations avec ses créanciers, UE et FMI, et du retard pris dans le paiement de la dernière tranche de 7,2 milliards d'euros des prêts. Aucun accord n'a été trouvé vendredi à Riga lors de la réunion des ministres des Finances la zone euro (Eurogroupe), après deux longs mois de négociations.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.