Le nombre d'emplois vacants en baisse de 0,9% au 1er trimestre

Le nombre d'emplois vacants en baisse de 0,9% au 1er trimestre

Photo: Keystone

Le nombre d'emplois vacants dans les banques, assurances et autres instituts financiers suisses a légèrement baissé durant les trois premiers mois de 2015 par rapport au trimestre précédent. Fin mars, 4144 places restaient vacantes, soit un recul de 0,9%.

Sur un an, le besoin en personnel a quant à lui augmenté de 6,8%, selon l'indice Finews-JobsDirectory publié mardi par le portail d'informations financières finews.ch. Globalement, la hausse observée se retrouve dans tous les domaines.

A fin mars, les banques étaient à la recherche de 1482 postes, soit une augmentation de 10,8% sur un an. Au niveau des assurances, 1215 postes se trouvaient mis au concours (+1,5%) contre 1446 dans les autres instituts financiers (+7,5%).

Banques cantonales en hausse

UBS a proposé 331 postes, soit un recul de 7,8% sur un an. La chute s'explique notamment par une baisse de la demande en personnel de conseil, en raison de la digitalisation croissante du secteur bancaire.

Au 31 mars, Credit Suisse a mis au concours 480 postes, contre 307 en mars 2014. Le numéro deux bancaire helvétique recherchait surtout des stagiaires ou des jeunes diplômés. Le besoin en spécialistes de la gestion des risques et du domaine fiscal était également grand.

Les banques cantonales ont proposé 164 postes. Cela représente une hausse de 4,5% sur un an.

Influence du franc fort

Auprès des autres instituts financiers, la situation varie. Julius Baer et JP Morgan Chase ont par exemple proposé respectivement 17 et 15 postes de moins qu'à la fin mars 2014. Alors que la banque Valiant recherchait 13 employés supplémentaires.

'L'abandon du taux plancher a modifié la politique de recrutement de nombreux établissements financiers. Seuls ceux ayant accompli une importante restructuration continuent d'embaucher', concluent les auteurs de l'étude.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.