Les bourses asiatiques en forte baisse après les attentats à Paris

Les bourses asiatiques en forte baisse après les attentats à Paris

Photo: Keystone

Les bourses asiatiques étaient en forte baisse lundi. Les attentats de vendredi à Paris ont notamment limité l'appétit des investisseurs pour le risque et pesé sur les valeurs exposées à l'exportation, les compagnies aériennes et le secteur du tourisme.

L'indice Nikkei perdait 189,84 points, soit 0,97%, à 19'407,07 points vers 03h15 GMT (04h15 en Suisse). Le Topix, plus large, abandonnait au même moment 0,82% à 1572,80.

Le recul est toutefois limité par l'espoir des marchés de voir le Japon prendre des mesures supplémentaires pour stimuler son économie après l'annonce du retour du pays en récession. Le produit intérieur brut (PIB) s'est contracté de 0,8% en rythme annualisé au 3e trimestre, selon des données préliminaires du gouvernement.

Sur le volet des changes, le yen, considéré comme une valeur refuge, se renforçait après les meurtrières attaques en France: le dollar s'affichait autour de 122,36 yens, en retrait par rapport à son cours de clôture vendredi, tout comme l'euro, qui valait 131,08 yens.

Hong Kong et Chine

La Bourse de Hong Kong a ouvert elle en nette baisse de 1,96%, dans le sillage de Wall Street. L'indice composite Hang Seng cédait 437,86 points, à 21'958,28 points, dans les premiers échanges.

La Bourse de Shanghai ouvrait pour sa part en recul de 1,63%, après l'annonce vendredi du durcissement des règles régissant les 'opérations sur marge'. Cette pratique permet d'acheter des actions en empruntant la plus grosse partie des fonds nécessaires.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.