Les dirigeants d'UBS ont vu leur rémunération augmenter l'an passé

Les dirigeants d'UBS ont vu leur rémunération augmenter l'an passé

Photo: Keystone

A l'image de la performance d'UBS l'an passé, les rémunérations des dirigeants du numéro un bancaire helvétique ont progressé l'an passé. Le mieux payé d'entre-eux, le directeur général Sergio Ermotti, a gagné 14,3 millions de francs, 3,1 millions de plus qu'en 2014.

Dans le détail, le salaire fixe attribué à Sergio Ermotti s'est monté à 2,5 millions de francs, un montant stable depuis son entrée en fonctions en 2011, relève vendredi UBS dans son rapport annuel 2015. Y compris les 261'181 francs versés pour sa prévoyance professionnelle, le Tessinois a perçu une rémunération fixe totale de quelque 2,82 millions.

Ce montant est complété par une rémunération variable atteignant dans son ensemble 11,5 millions de francs, soit 2,9 millions de plus qu'en 2014. Considérés dans leur ensemble, les dix membres de la direction générale de l'établissement, un effectif identique à celui de l'année précédente, ont perçu quelque 93,4 millions, contre 80,1 millions douze mois plus tôt.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.