Les jeunes dorment moins bien à cause de l'usage des portables

Les jeunes dorment moins bien à cause de l'usage des portables

Photo: Keystone

Un jeune Suisse sur deux se sent peu reposé durant la semaine, selon une étude de la haute école zurichoise pour les sciences appliquées (ZHAW). Si les fêtes et les jeux vidéos sont pointés du doigt, le téléphone portable peut aussi nuire à la qualité du sommeil.

Les médias électroniques étant fréquemment utilisés par les jeunes avant le coucher, les chercheurs de la ZHAW ont voulu analyser si cela se répercute sur le sommeil et le repos de cette tranche de la population, indique la haute école mercredi dans un communiqué.

Les résultats montrent que la plupart des sondés, âgés entre 12 et 19 ans, dorment suffisamment, soit quelque huit heures par nuit, et que la durée du sommeil diminue avec l'âge.

Cependant, la moitié des jeunes ne se sentent pas ou plutôt pas reposés durant la semaine quel que soit leur âge. Les facteurs identifiés comme nuisibles au sommeil sont les soirées festives, les jeux vidéos, l'envoi de photos ou de films via le smartphone ou généralement l'utilisation du téléphone portable comme réveil.

La propension des jeunes à employer des appareils mobiles joue ainsi un rôle déterminant dans les problèmes de sommeil. En effet, la lumière bleue des écrans retarde la sécrétion de la mélatonine, l'hormone dite 'du sommeil'.

Hors de la chambre

En revanche, certaines habitudes peuvent avoir un effet positif sur la qualité du sommeil chez les jeunes. Ainsi, une activité en famille ou la lecture d'un livre plutôt que des messages WhatsApp avant le coucher permettrait de se sentir plus reposé le lendemain.

Les chercheurs de la ZHAW conseillent dès lors de bannir le téléphone portable de la chambre à coucher et de réduire la consommation de jeux vidéos. Il faudrait s'éloigner de tout écran une heure avant d'aller au lit.

Afin de bénéficier d'un sommeil totalement paisible, il est recommandé d'éteindre les appareils mobiles ou de les mettre en mode 'avion'. Par ailleurs, un réveil traditionnel devrait être utilisé à la place du mobile.

Sur mandat de Swisscom, la ZHAW réalise tous les deux ans un sondage auprès de 1000 jeunes de toute la Suisse entre 12 et 19 ans sur leur comportement face aux médias.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.