Les retraits de permis sont en légère augmentation

Les retraits de permis sont en légère augmentation

Photo: Keystone

L'an dernier, 77'759 personnes se sont vues retirer leur permis de conduire en Suisse, en hausse de 2,7% par rapport à l’année précédente. L’excès de vitesse et la conduite en état d’ébriété en sont le plus souvent la cause, selon les derniers chiffres de l'Office fédéral des routes (OFROU) publiés jeudi.

L’année dernière, 2060 permis de plus que l’année précédente ont été confisqués. Les retraits pour excès de vitesse, qui avaient atteint un chiffre record de 35'427 cas en 2010, ont augmenté de 0,9 % sur un an pour passer à 29'971 cas.

Le nombre de mesures administratives à l’encontre de conducteurs alcoolisés a quant à lui reculé globalement. Tandis que le nombre de retraits de permis (alcoolémie de 0,8 pour mille et plus) a diminué de 3,2 % (15'781 cas), celui des avertissements (alcoolémie de 0,5 à 0,79 pour mille) a augmenté de 2,8 % (6287 cas).

Pincé téléphonant au volant

Le nombre de retraits de permis pour cause d’utilisation illicite de téléphones portables, de systèmes de navigation ou d’appareils multimédias durant la conduite a augmenté. L’année dernière, 10'589 personnes ont dû rendre leur permis pour cette raison, soit 3,7 % de plus que l’année précédente.

En 2014, à peine 60% des retraits de permis ont été prononcés pour une durée limitée, soit pour un à trois mois. En revanche, 24,8% des permis retirés l’ont été pour une durée indéterminée, ce qui représente une augmentation de 7,5 % (contre une progression de 15,1% l’année précédente).

Annulation du permis de conduire à l’essai

Les cas d’annulation du permis de conduire à l’essai, introduit en 2005, ont été eux moins nombreux que l’année précédente, puisqu’ils sont passés de 1711 à 1652 (-3,4 %). Le permis de conduire est annulé si, durant la période d’essai, le nouveau conducteur doit le rendre deux fois en raison d’infractions au code de la route.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.