Nouvelle attaque de loup à Evolène (VS)

Nouvelle attaque de loup à Evolène (VS)

Photo: Keystone

Cinq agneaux tués, deux disparus, c'est le bilan d'une nouvelle probable attaque de loups ce week-end à Evolène (VS). Un carnage avec vingt moutons tués dans deux troupeaux avait déjà eu lieu au même endroit le 15 mai.

La première attaque a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, un premier agneau en a fait les frais. Lors de la seconde un autre a été entièrement dévoré et trois de plus si gravement blessés que la garde-chasse n'a eu d'autre choix que de les abattre.

Des prélèvements ont été effectués aux fins d'analyse, a indiqué lundi le Service de la chasse, confirmant des informations de différents médias. La culpabilité du loup est jugée probable. Le parc était clôturé.

Les faits se sont produits au lieu-dit Légeret, sur la commune d'Evolène, dans le Val d'Hérens. Le 15 mai dernier, deux troupeaux y avaient été attaqués, avec une vingtaine de moutons tués. Depuis cette date, et avec les dernières en date, ce sont cinq nouvelles attaques qui se sont produites, portant le total des pertes à environ 35 moutons.

Mieux protéger les troupeaux

Les tests d'ADN diront s'il s'agit du même loup. Suite à ces faits survenus dans le Val d'Hérens, la Commission intercantonale (CIC) a examiné les possibilités de protéger les troupeaux présents dans cette vallée. Des conseils visant à mieux protéger les troupeaux ont été donnés et la question d'un tir est examinée.

Un loup isolé peut être tiré lorsqu'il a tué quinze animaux de rente dans son territoire, pour autant qu'il y ait eu des dégâts l'année précédente. Il faut aussi que des mesures de prévention raisonnables aient été mises en place.

A la mi-juin, le gouvernement valaisan avait autorisé le tir d'un loup dans la région d'Augstbord. Trois prédateurs ont sévi dans la région et ont tué 50 moutons et chèvres entre le 6 avril et le 3 juin. L'autorisation de tir pour un loup est valable 60 jours.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.