Nouvelles mesures pour le transfert du trafic transalpin

Redevance suisse sur le trafic des poids lourds plus chère en 2017

Photo: Keystone

Le Conseil fédéral a décidé d'augmenter la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) début 2017. Les entreprises ferroviaires vont quant à elles temporairement bénéficier de prix du sillon plus bas.

Ces mesures supplémentaires ont été prises afin d'encourager le transfert du transport de marchandises de la route au rail, écrit lundi le Conseil fédéral. La RPLP sera ainsi adaptée avec effet au début de 2017. Les camions des catégories EURO III, IV et V seront soumis à des taux de redevance plus élevés et ceux classés EURO VI n'auront plus droit à un rabais.

La taxe coûtera 298 francs (moyenne pondérée) contre 276 actuellement pour le passage d'un poids lourd ou d'un semi-remorque en transit à travers la Suisse. Cette hausse devrait générer des recettes de l'ordre de 180 à 190 millions de francs par an. L'adaptation de la RPLP nécessite encore l'approbation du comité mixte Suisse-UE sur les transports terrestres.

Le fret ferroviaire progresse

Par ailleurs, les prix du sillon seront revus à la baisse entre 2017 et 2021 afin de favoriser les trains de marchandises longs et lourds. Cela représente un allègement de 10 millions de francs par an pour le fret ferroviaire transalpin. Celui-ci progresse avec succès, puisque la part de marché du rail est passée de 66,1% (2e semestre 2013) à 68,6% (1er semestre 2015), valeur record depuis l'introduction de la RPLP en 2001.

Le nombre de courses annuelles de camions est quant à lui passé de 1,4 à 1 million. L'objectif final du transfert transalpin route-rail serait de ne pas dépasser 650'000 courses par an. Au cours de la période 2012-2014, les courses de poids lourds à travers les Alpes suisses ont diminué de 10,3%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.