Ouverture de l'Olma à Saint-Gall en présence d'Ueli Maurer

Ouverture de l'Olma à Saint-Gall en présence d'Ueli Maurer

Photo: Keystone

La foire agricole Olma a ouvert ses portes jeudi à Saint-Gall en présence du conseiller fédéral Ueli Maurer, grand habitué de la manifestation. La paysannerie du Liechtenstein, hôte d'honneur de cette 74e édition, est venue en nombre.

'Quand je regarde les vaches dans les yeux, j'ai l'impression de m'élever', a déclaré Ueli Maurer à l'occasion de la cérémonie d'ouverture. 'Autrefois, j'ai eu une amie à qui je voulais faire un compliment en lui disant qu'elle avait des yeux de vache. Mais j'ai vite abandonné cette idée', a-t-il poursuivi en plaisantant.

'La foire permet de comprendre ce qu'implique la production d'aliments, que les consommateurs mettent dans leur panier sans penser plus loin', a expliqué le fils de paysan de l'Oberland zurichois. 'C'est l'occasion de remettre les pieds sur terre et de prendre conscience de nos racines. Car nous avons tous des ancêtres paysans.'

Il y a 200 ans, la Suisse a connu une grave famine à cause de l'éruption du volcan Tambora en Indonésie, a rappelé le conseiller fédéral. Pendant les deux guerres mondiales également, les vivres ont été juste suffisants. Une réalité qui appartient heureusement au passé à l'heure où l'agriculture, après la mécanisation, connaît la numérisation.

Robot pour traire les vaches

Le clou de l'exposition est une étable de stabulation libre équipée d'un robot de traite. Les quelque trente vaches qui l'occupent se rendent à l'emplacement de traite, reçoivent une récompense sous forme d'aliments concentrés et se laissent faire par le robot qui place automatiquement les gobelets trayeurs sur les trayons. Le lait est acheminé directement dans une citerne réfrigérée.

Les vaches peuvent choisir l'heure de la traite à leur convenance, même en pleine nuit. Le robot désinfecte également les trayons à la fin de l'opération. Il mesure la production de lait de chaque vache. 'En moyenne, 27 litres de lait par jour et par animal, à peine moins qu'avec la traite traditionnelle', témoigne Manuel Schleuri, de Gossau (SG), qui possède une installation identique.

Le Liechtenstein à l'honneur

C'est la cinquième fois que la principauté du Liechtenstein, voisine du canton de Saint-Gall, est l'hôte d'honneur de l'Olma. Au programme de cette participation: une exposition dédiée de 600 mètres carrés, une présentation d'animaux et un cortège de 1000 personnes à travers la vieille ville de Saint-Gall.

L'Olma est la plus grande foire agricole de Suisse. Sur une surface de 27'500 mètres carrés, 620 exposants attendent quelque 400'000 visiteurs jusqu'au 23 octobre. La manifestation est ponctuée de présentations et de ventes aux enchères de bétail, sans oublier l'incontournable course de porcelets.

L'événement ne sera pas seulement sportif pour les animaux. Vendredi après-midi, le FC Grand Conseil st-gallois affrontera l'équipe du Parlement du Liechtenstein lors d'un derby attendu entre politiciens du canton et députés de la principauté.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.