Paysan puni pour avoir écrasé une laie et ses petits en Argovie

Paysan puni pour avoir écrasé une laie et ses petits en Argovie

Photo: Keystone

Un paysan qui a écrasé volontairement en voiture une mère sanglier et ses trois marcassins à Böttstein (AG) se voit condamné à une peine de 18 mois de prison avec sursis. Il écope aussi d'une amende de 4000 francs.

La justice argovienne l'a reconnu mercredi coupable de maltraitance d'animaux et de violation de la loi sur la protection des mammifères protégés. Les actes reprochés remontent à un soir d'octobre 2015. L'agriculteur de 55 ans circule sur une route longeant l'un de ses champs. Son neveu de 13 ans se trouve aussi à bord de la voiture. Une vingtaine de sangliers évoluent dans le champ, où le paysan avait déposé des betteraves prêtes au transport.

Le propriétaire s'engage alors sur son champ et poursuit les sangliers en voiture. Il happe une laie et ses trois marcassins. Les petits meurent sur le coup alors que la mère agonisera durant toute la nuit avant d'être achevée le lendemain par un garde-chasse.

Pas de regrets

Devant le Tribunal de district de Zurzach, le paysan n'a montré aucun regret, justifiant son acte par les dégâts causés par les sangliers à ses cultures. Accusant les autorités d'abandonner les paysans à leur sort, le quinquagénaire a ajouté: 'du coup, il peut arriver qu'on perde ses nerfs. J'ai disjoncté.'

L'intéressé a contesté avoir eu la volonté de tuer les sangliers. Il a déclaré les avoir simplement poursuivis pour les chasser du champ. C'est alors que quatre d'entre eux auraient été percutés, selon lui.

La Cour s'est montrée peu convaincue. Elle a estimé que l'accusé avait écrasé volontairement les sangliers et a fixé une peine plus lourde que ne l'avait demandée la procureure. Le prévenu est en outre condamné à une amende de 4000 francs.

Témoin menteur puni

Par ailleurs, un ami du paysan, agriculteur également, est sanctionné d'une peine de six mois avec sursis et d'une amende pour avoir couvert le prévenu. Le neveu de l'accusé aura, lui, affaire à la justice des mineurs pour avoir lui aussi menti aux enquêteurs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.