Plate-formes pétrolières: Transocean dans les chiffres rouges

L'opérateur américain de plates-formes pétrolières Transocean a plongé dans les chiffres rouges l'an passé. Le groupe, basé à Zoug, a enregistré une perte nette de 1,9 milliard de dollars (1,8 milliard de francs) en 2014, contre un bénéfice de 1,4 milliard en 2013.

Le chiffre d'affaires a également reculé, passant de 9,25 milliards de dollars en 2013 à 9,17 milliards l'an dernier, a indiqué jeudi Transocean dans un communiqué. Les charges ont quant à elles diminué de 470 millions, à 6,48 milliards.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est aussi inscrit dans le rouge à hauteur de 1,38 milliard, contre un montant positif de 2,22 milliards un an plus tôt.

Double surprise

Le 16 février, Transocean avait créé une double surprise. L'opérateur américain avait annoncé le départ immédiat de son directeur général, Steven Newman, et avait nettement réduit le dividende qui sera proposé lors de la prochaine assemblée générale.

Le départ du directeur général avait été décidé d'un commun accord entre Steven Newman et le conseil d'administration, avait indiqué le groupe sans toutefois préciser le motif de la démission. Le président du conseil d'administration, Ian Strachan, assurera l'intérim jusqu'à ce qu'un successeur soit nommé.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.