Pollution: Volkswagen visé par une enquête pénale aux Etats-Unis

Quelque 11 millions de voitures équipées du logiciel de trucage

Photo: Keystone

Le constructeur allemand Volkswagen a indiqué mardi que 11 millions de ses voitures dans le monde étaient équipées du logiciel de trucage découvert aux Etats-Unis il y a quelques jours. Cela concerne plusieurs marques du groupe.

'Des enquêtes internes ont montré que le logiciel en question était aussi présent dans d'autres véhicules diesel du groupe', selon un communiqué de Volkswagen, maison mère des marques VW mais aussi Audi, Skoda, Seat ou encore Porsche.

Le trucage, qui visait à contourner les tests anti-pollution, concerne tous les moteurs diesel de type EA189, soit 'un volume total d'environ 11 millions de véhicules dans le monde', selon ce texte.

Grosse provision

Volkswagen va par ailleurs passer une provision d'environ 6,5 milliards d'euros (7,1 milliards de francs) dans ses comptes du troisième trimestre pour faire face au scandale provoqué par sa tricherie sur les véhicules diesel, selon un autre communiqué publié mardi également.

'Les objectifs de résultats du groupe pour l'année 2015 vont être ajustés en conséquence', a ajouté l'entreprise, numéro un mondial des ventes. Jusqu'ici, le groupe Volkswagen prévoyait pour l'exercice en cours une hausse jusqu'à 4% de son chiffre d'affaires et une marge d'exploitation, mesure de sa rentabilité, comprise entre 5,5% et 6,5%.

Chute de l'action

A la Bourse allemande, à Francfort-sur-le-Main, l'action Volkswagen accentuait sa dégringolade mardi à la mi-journée, après l'avertissement financier émis par le constructeur automobile, consécutivement à sa tricherie aux normes environnementales, qui a éclaté vendredi.

Sur les coups de midi, mardi, le titre s'enfonçait ainsi momentanément de plus de 20%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.