Première pour SpaceX: une partie de sa fusée revient sur Terre

Première pour SpaceX: une partie de sa fusée revient sur Terre

Photo: Keystone

La société SpaceX a réussi lundi à faire décoller une fusée Falcon 9, qui a envoyé 11 satellites en orbite autour de la Terre, et à faire revenir le premier étage de son lanceur sur Terre. Il s'agit là d'une opération inédite.

La fusée a décollé à 20h29 (02h29 heure suisse mardi) de Cap Canaveral en Floride (sud-est). Après quelques minutes d'ascension, l'imposant premier étage de la fusée, qui lui procure sa puissance au décollage, s'est détaché et a commencé à retomber vers la Terre pendant que le deuxième étage continuait à propulser les satellites vers l'espace.

A l'aide de moteurs qui ont ralenti sa chute, le premier étage a atterri en douceur 11 minutes après le décollage, en position verticale, a-t-on pu voir sur les images de l'opération diffusées en direct par la société du milliardaire Elon Musk.

'Falcon a atterri', a déclaré le commentateur au milieu des cris de centaines d'invités qui ont assisté à l'opération depuis le centre de commandement à Hawthorne, en Californie.

Le deuxième étage de la fusée a quant à lui réussi dans les minutes suivantes à larguer comme prévu ses 11 satellites en orbite basse autour de la Terre, des satellites de la société de communication Orbcomm.

Récupérer le premier étage de ses fusées Falcon 9 permettra à SpaceX d'effectuer de substantielles économies à l'avenir. L'entreprise avait tenté à plusieurs reprises, jusque-là sans succès, de faire atterrir le lanceur sur une plateforme en mer.

30% plus puissante

Il s'agissait du premier vol d'une fusée de SpaceX depuis l'explosion d'un lanceur Falcon 9 le 28 juin dernier peu après son décollage de Cap Canaveral. Il s'agissait là du premier revers pour SpaceX après dix-huit lancements réussis, dont six sur douze prévus pour livrer du fret à la Station spatiale internationale (ISS) dans le cadre d'un contrat de 1,6 milliard de dollars avec la Nasa.

La fusée Falcon 9, qui a volé lundi, est une nouvelle version 30% plus puissante, ce qui devait aussi améliorer le contrôle du premier étage lors de son retour à grande vitesse dans l'atmosphère.

En novembre, un autre milliardaire à talents multiples, Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, avait réussi à faire atterrir sa fusée New Shepard après un vol suborbital. Un exploit, mais moins difficile à accomplir que ce qu'a réalisé Elon Musk dont le lanceur est allé en orbite, selon les experts.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.