Suisse Grêle a versé 23 millions de dédommagements en 2014

Suisse Grêle a versé 23 millions de dédommagements en 2014

Photo: Keystone

En 2014, Suisse Grêle, la Société suisse d'assurance contre la grêle, a connu une année qualifiée de 'normale' en matière de sinistres. Au total, l'institution a versé 22,8 millions de francs de dédommagements. En 2013, ce montant avait atteint 71,8 millions.

Malgré de violents orages en Suisse centrale, des chutes de grêle répétées dans la région lémanique et de fréquentes chutes en France et en Italie, le montant des sinistres est redescendu à un niveau normal, a indiqué samedi Suisse Grêle à l'occasion de son assemblée des délégués.

En été 2013, un gros orage de grêle avait provoqué à lui seul pour 35 millions de francs de dégâts, principalement dans les vignobles genevois, vaudois, neuchâtelois et bernois.

L'année passée, Suisse Grêle a enregistré 5732 annonces de sinistres, contre 9372 en 2013. Le volume de primes encaissées a augmenté en 2014 de 4% par rapport à l'exercice précédent, à 50,4 millions. Le rapport entre sinistres et primes s'est ainsi situé à un niveau 'normal' de 45%, contre une valeur 'extraordinairement élevée' de 148% en 2013.

Le bénéfice compense la perte de 2013

L'assurance n'est pas seulement active en Suisse, mais également en Italie et en France. Dans ces deux pays, le volume de primes a crû de 29% pour s'établir à 88,2 millions de francs. Malgré d'importantes et fréquentes colonnes de grêle, le rapport entre sinistres et primes ne s'est situé que très légèrement au-dessus de la moyenne (82%), grâce à une bonne répartition du risque. Les montants remboursés s'élèvent à 72,3 millions.

Dans les trois pays, le nombre total des sinistres s'est porté à 17'815 en 2014, contre 19'714 l'année précédente. Le volume de primes a bondi de 19% à 138,6 millions de francs. Le bénéfice annuel de Suisse Grêle s'est inscrit à 18,1 millions, compensant ainsi le déficit de 17,9 millions enregistré en 2013.

www.grele.ch

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.