Tesla dévoile sa future Model 3

Tesla a dévoilé jeudi soir une berline compacte deux fois moins chère que ses modèles précédents. Appelé à ouvrir le marché de masse au fabricant américain de voitures électriques et baptisé Model 3, le véhicule a déjà été commandé par plus de 115'000 clients.

'Le nombre total de commandes pour la Model 3 dans les dernières vingt-quatre heures a maintenant dépassé 115'000', a annoncé le patron fondateur de l'entreprise, Elon Musk, lors de la présentation du véhicule. Les premières livraisons sont agendées pour la fin de l'an prochain aux Etats-Unis, puis seulement courant 2018 en Europe, selon un porte-parole de Tesla.

Le prix de base annoncé est de 35'000 dollars (33'650 francs) - soit deux fois moins que les deux modèles vendus actuellement par Tesla, la berline Model S et le crossover Model X, qui démarrent à 70'000 dollars. Elon Musk a présenté cette nouvelle voiture comme 'l'étape finale du plan' qu'il s'était fixé pour l'entreprise, à savoir 'une voiture pour le marché de masse, abordable'.

La Model 3 devrait pouvoir parcourir au moins 215 miles (346 kilomètres) avec une batterie pleinement chargée et transporter confortablement 5 adultes. Le véhicule sera également compatible avec le système de recharge ultrarapide 'superchargeur' ainsi qu'avec la fonction de conduite automatisée 'Autopilot' de Tesla.

Peu de détails

Les équipements nécessaires seront installés en série, et ceux correspondant à des dispositifs de sécurité seront opérationnels sans avoir à payer un supplément, a précisé Elon Musk. Il n'a pas donné de détails sur les différentes options qui seraient disponibles, mais a assuré que 'même si vous n'achetez pas d'option du tout, ce sera une voiture incroyable'.

Tesla joue gros avec le lancement de la Model 3, censé séduire le grand public. Le constructeur devra notamment prouver qu'il est capable de produire en grande quantité. Le véhicule devrait représenter le plus gros des 500'000 véhicules par an que Tesla s'est fixé comme objectif de produire en 2020 (contre encore seulement 50'000 l'an dernier).

L'iPhone de Tesla

Certains analystes ont cependant estimé que la sortie de la Model 3 pourrait s'avérer un moment aussi important dans l'histoire de Tesla que celui de l'iPhone a pu être pour le groupe informatique Apple.

Comme lors de la commercialisation des premiers smartphones dans les Apple Stores, des files se sont formées jeudi devant des concessions Tesla. Le constructeur américain a ouvert les réservations pour la la voiture plusieurs heures avant sa présentation officielle et le début des commandes en ligne.

Selon Jessica Caldwell, analyste du cabinet spécialisé Edmunds.com, 'cela doit être une première pour l'industrie automobile: des files de gens attendant de pouvoir commander une voiture qui ne sera pas disponible avant plus d'un an. C'est le type de buzz qu'on voit pour les films Star Wars, ou des nouveaux iPhone'.

'S'il y a jamais eu une preuve que Tesla est prêt à franchir le pas vers les acheteurs de voiture grand public, c'est ceci. Pour être un constructeur automobile à part entière, Tesla a besoin de volume, et le plus tôt sera le mieux. Avec le recul, nous pourrions regarder aujourd'hui comme un véritable moment historique pour Tesla', a-t-elle ajouté.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.