Transocean prévoit une décotation de la Bourse suisse d'ici avril

Transocean prévoit une décotation de la Bourse suisse d'ici avril

Photo: Keystone

Transocean va quitter la Bourse suisse. Le spécialiste américain de forages pétroliers basé à Zoug prévoit la décotation de ses actions en Suisse d'ici le premier trimestre 2016.

SIX, l'opérateur de la Bourse suisse, devrait quant à lui donner son feu vert à cette décision avant la fin de l'année, a indiqué lundi Transocean dans un communiqué. Les actions du groupe continueront d'être négociées à New York (NYSE). Transocean conservera son siège en Suisse. Les raisons de la décotation n'ont pas été dévoilées.

Transocean a entrepris ces derniers trimestres une importante restructuration pour s'adapter aux conditions du marché et notamment la chute des prix du pétrole, dont les tarifs ont baissé de près de 25% depuis le début de l'année.

Bénéfice à la baisse

Au 2e trimestre 2015, le bénéfice net de Transocean a chuté de 41% sur un an à 342 millions de dollars (335 millions de francs). Le chiffre d'affaires a baissé de 19% à 1,8 milliard de dollars.

Le deuxième trimestre a été marqué par des dépréciations d'actifs, notamment à hauteur de 653 millions de dollars sur des unités flottantes en profondeur moyenne au regard de la détérioration des perspectives pour ce type de plates-formes. S'y sont ajoutés des dépréciations de 144 millions de dollars sur des actifs destinés à être vendus.

Ces dépréciations ont cependant été contrebalancées par les accords pour régler les litiges concernant la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010 et les sommes recouvrées auprès des assurances. Ils ont impacté favorablement les résultats à hauteur de 735 millions de dollars.

Chute de valeur

Transocean était l'opérateur de la plate-forme Deepwater Horizon, dont l'explosion avait causé la mort de 11 personnes et déclenché une des pires marées noires aux Etats-Unis. En mai, le groupe était parvenu à un accord avec le géant pétrolier BP pour solder leurs derniers litiges sur ce dossier.

L'année 2010 correspond aussi à l'entrée à la Bourse suisse de Transocean. Depuis son premier jour de cotation, l'action a régulièrement perdu en valeur. Alors que le titre avait clôturé le premier jour de négoce à 98,25 francs, il ne valait plus que 14,26 francs à la clôture vendredi dernier, soit une chute de 85,5%.

L'annonce a été plutôt mal perçue par les investisseurs, le titre lâchant 3,9% à 13,70 francs lundi matin dans un SMI en repli de 0,96%. Sur le marché new-yorkais, l'action baissait de 1,8% avant-Bourse.

Place vacante

Le départ de Transocean de la Bourse suisse aura une influence sur l'indice SMI, regroupant les 20 plus grandes entreprises helvétiques. Le groupe texan devrait laisser la place à Swiss Life, a indiqué à l'ats un porte-parole de SIX. En 2010 déjà, lors de sa cotation, Transocean avait pris la place de l'assureur zurichois.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.