Un concours de cyborgs à Zurich pour faire avancer la recherche

Un concours de cyborgs à Zurich pour faire avancer la recherche

Photo: Keystone

Le Cybathlon, premier concours de cyborgs jamais organisé en Suisse, s'est déroulé samedi à Kloten (ZH). Mis sur pied par l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), l'événement mettait en lice 66 équipes ou athlètes handicapés provenant de 25 pays.

La manifestation, une première mondiale selon les organisateurs, s'est déroulée dans la Swiss Arena à guichets fermés devant 4600 spectateurs. Contrairement aux Jeux paralympiques, le Cybathlon ne se concentre pas sur les performances sportives, mais sur les prouesses techniques. L'objectif est la symbiose entre l'utilisateur et la prothèse bionique qu'il porte au quotidien.

Les équipes, parmi lesquelles sept venaient de Suisse, s'affrontaient dans six disciplines: parcours pour prothèses de jambe ou de bras, pour exosquelettes, pour fauteuils roulants, vélo grâce à la stimulation électrique fonctionnelle, et même course virtuelle via interface neuronale directe.

L'EPFL en haut du podium

Les technologies sont développées dans des écoles supérieures techniques telles que les EPF de Lausanne et Zurich ou l'Imperial College de Londres. Cinq des équipes suisses se sont qualifiées pour la finale.

L'EPFL et l'EPFZ présentaient chacune deux équipes, notamment celles des exosquelettes Twiice et VariLeg qui ont fini respectivement quatrième et cinquième de leur catégorie. Une troisième équipe lausannoise, qui a développé une prothèse de bras, a déclaré forfait.

Les Brain Tweakers de l'EPFL alignaient deux pilotes tétraplégiques équipés d'une interface neuronale. Ils ont tout particulièrement fait sensation par les mouvements qu'ils ont réussi à faire faire à un avatar virtuel.

L'équipe vaudoise a dominé la concurrence. Les deux pilotes, Numa Poujouly et Eric Anselmo, se sont hissés aux premier et quatrième rangs. Cette discipline vise à développer dans le futur des fauteuils roulants commandés par la pensée.

Grimper des marches

La Haute école spécialisée de Rapperswil (SG) pouvait également s'enorgueillir d'un succès: son équipe 'HSR Enhanced', menée par Florian Hauser, est arrivée première dans le parcours d'obstacles pour fauteuils roulants. Le pilote est parvenu à grimper ou descendre plusieurs marches d'escalier.

Une équipe de la HES bernoise et de la clinique de Nottwil (LU) s'est aussi bien défendue: elle occupe la troisième place du parcours à vélo, effectué grâce à la stimulation électrique fonctionnelle sur un vélo à position couchée avec deux roues à l'avant. Les muscles des jambes du pilote sont actionnés par de nouvelles techniques de stimulation.

Symposium scientifique

Le Cybathlon était également l'occasion d'un symposium scientifique et d'une table ronde de spécialistes des prothèses bioniques. Un programme pour les écoliers a également été mis sur pied.

Initiateur du Cybathlon, le professeur à l'EPFZ Robert Riener s'est félicité du succès de la manifestation. 'Les vrais vainqueurs du jour sont toutes les personnes dont la vie quotidienne est limitée par un handicap corporel', a-t-il déclaré dans le communiqué final de sa haute école.

Le public, au sein duquel figuraient 150 personnes en fauteuil roulant, a d'ailleurs souvent déserté les gradins pour profiter des nombreuses offres du programme-cadre. Chacun pouvait tester, de manière moins sophistiquée certes, les différentes techniques mises en oeuvre. Le stand des interfaces neuronales a été pris d'assaut.

L'événement sera reconduit, vraisemblablement d'ici quatre ans, avec davantage de disciplines et d'autres thématiques, l'assistance aux personnes âgées par exemple, a précisé le Pr Riener. Un 'Roadshow' à l'intention des écoles est également envisagé.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.