Une chaîne hôtelière américaine va ouvrir des hôtels à Cuba

Une chaîne hôtelière américaine va ouvrir des hôtels à Cuba

Photo: Keystone

La chaîne hôtelière américaine Starwood (Le Meridien, W, Westin, Le Sheraton) a annoncé samedi qu'elle va ouvrir des établissements à Cuba. Il s'agit d'une première pour un grand groupe américain sur l'île communiste depuis la révolution de 1959.

Cet investissement de plusieurs millions de dollars porte sur l'ouverture de deux hôtels en 2016, a indiqué le groupe, à la veille de la visite historique du président américain Barack Obama à La Havane. Starwood a en outre signé une lettre d'intention avec les autorités cubaines pour un troisième établissement.

Starwood va gérer l'hôtel Inglaterra, ouvert en 1875 et disposant de 83 chambres en plein coeur de la Havane. Cet établissement va rejoindre son portefeuille de propriétés de luxes, détaille-t-on dans le communiqué.

La chaîne va aussi reprendre l'hôtel Quinta Avenida, également situé dans la capitale. Celui-ci ouvrira en fin d'année sous la marque Sheraton et disposera de 186 chambres.

Embargo économique

Enfin, Starwood devrait gérer l'hôtel Santa Isabel, également à la Havane. Pour autant qu'il obtienne le feu vert du département américain du Trésor, l'équivalent du ministère des Finances et de l'Economie.

Les accords entre Starwood et les autorités cubaines sont les premiers grands marchés conclus par un groupe américain depuis la décision de Barack Obama fin 2014 de normaliser les relations des Etats-Unis avec Cuba. La normalisation entre les deux anciens ennemis de la Guerre froide reste néanmoins suspendue à la levée, par le Congrès américain, de l'embargo économique imposé en 1962 par Washington.

Demandes de licences

Pour pouvoir établir leurs enseignes à Cuba, les groupes candidats doivent déposer des demandes de licences auprès du Trésor américain, gardien des sanctions économiques américaines. Starwood assure les avoir obtenues.

D'autres entreprises américaines pourraient annoncer ces prochains jours leur implantation à Cuba. Ainsi Marriott International, concurrent de Starwood, dont le patron Arne Sorenson ferait partie de la délégation accompagnant le président américain pour son voyage historique dans l'île communiste du 20 au 22 mars.

L'opérateur télécoms AT&T est aussi en discussions avec la compagnie nationale de télécommunications cubaine ETECSA, avait indiqué le 11 mars une source proche du dossier.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.