Une politique expansionniste reste nécessaire (Jordan)

Une politique expansionniste reste nécessaire (Jordan)

Photo: Keystone

Une politique monétaire expansionniste reste nécessaire afin de garantir la stabilité des prix et soutenir l'économie, estime le président de la Banque nationale suisse (BNS) Thomas Jordan. En cas de Brexit, la BNS prendra au besoin les mesures qui s'imposent.

'Dans les conditions actuelles, un relèvement des taux d'intérêt entraînerait une détérioration des conditions monétaires en Suisse', a précisé Thomas Jordan, président de la direction générale, devant la presse réunie jeudi à Berne. La Banque nationale suisse a donc décidé de maintenir un taux d'intérêt négatif aux avoirs à vue à -0,75%.

Si l'institut d'émission visait des taux plus élevés, les placements en francs deviendraient beaucoup plus attrayants que les placements dans d'autres monnaies. 'Une forte appréciation du franc serait pratiquement inévitable', note le président de la banque centrale. Cette situation ne serait alors pas non plus favorable pour les épargnants et les investisseurs.

Par rapport au vote du Royaume-Uni le 23 juin sur le maintien du pays dans l'Union européenne (Brexit), Thomas Jordan ajoute qu'il n'est pas exclu que que les incertitudes et les turbulences se multiplient. Par conséquent, 'nous observons la situation avec la plus grande attention et prendrons au besoin les mesures qui s'imposent'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.