Vente de Portugal Telecom à Altice: feu vert des actionnaires

Vente de Portugal Telecom à Altice: feu vert des actionnaires

Photo: Keystone

Les actionnaires de Portugal Telecom (PT) ont approuvé à une écrasante majorité la vente des actifs portugais de l'opérateur au groupe Altice, a annoncé la holding PT SGPS. La transaction se monte à 7,4 milliards d'euros (7,3 milliards de francs).

La décision, entérinée par 97,81% des votants lors d'une assemblée générale, était le dernier obstacle à la vente, à la maison mère du français Numéricable-SFR, de l'opérateur historique portugais. Celui-ci est détenu par le brésilien Oi depuis mai dernier.

'C'est la meilleure solution pour Oi et Portugal Telecom', a commenté le patron de l'opérateur brésilien, Bayard Gontijo. La transaction doit permettre à Oi de réduire sa dette et de renforcer sa position sur le marché brésilien.

Altice a qualifié l'opération d''excellente nouvelle' pour Portugal Telecom ainsi que 'pour l'investissement, l'innovation, les actionnaires, les employés et le Portugal'. Les actifs portugais de Portugal Telecom avaient été absorbés par Oi dans le cadre d'une fusion en cours entre les deux opérateurs qui était censée donner naissance à un géant lusophone des télécommunications.

Ce scénario a tourné court avec l'engagement d'Oi de vendre ces actifs à Altice. Les actionnaires de PT SGPS, qui détiennent une part de 39,7% dans Oi, disposaient d'un droit de veto sur l'opération. Une première assemblée générale avait été reportée, le 12 janvier, en attente 'd'informations supplémentaires' réclamées par le gendarme de la Bourse de Lisbonne et transmises depuis.

'Un service public'

Une cinquantaine de salariés ont encore manifesté leur opposition à la vente de l'opérateur devant son siège, à Lisbonne, où se tenait l'assemblée.

L'opérateur historique portugais emploie près de 11'000 salariés et détient entre 40% et 50% des parts de marché de la téléphonie mobile, du haut débit et de la télévision au Portugal.

Altice boucle ainsi son 3e rachat d'importance, après SFR, finalisée pour 13,36 milliards d'euros, donnant naissance à l'ensemble 'Numericable-SFR', et l'acquisition de Virgin Mobile. Dopées par la perspective de la vente de Portugal Telecom, les actions de PT SGPS se sont envolées jeudi, clôturant en hausse de 23,94% à 0,79 euro.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.