Verts et Vert'libéraux suisses réunissent leurs troupes

Verts et Vert'libéraux suisses réunissent leurs troupes

Photo: Keystone

Les élections fédérales à peine digérées, les partis réunissent leurs bases. Après les frères ennemis de l'UDC et du PBD le week-end dernier, c'est au tour des cousins verts et vert'libéraux, tous deux perdants le 18 octobre, de tenir leurs assises.

L'assemblée des Vert'libéraux est particulièrement attendue dès la mi-journée à Lausanne. Le président Martin Bäumle reviendra sur les élections fédérales, synonymes de Bérézina pour le PVL. On attend qu'il s'exprime sur son avenir à la tête du parti, plusieurs observateurs misant sur son départ.

Avant de passer aux mots d'ordre pour les prochaines votations fédérales de février, les délégués du PVL auront à examiner leur budget 2016. Ce dernier devrait ressentir les effets de la défaite électorale. Le PVL sera en effet privé d'une manne non négligeable, estimée au quart de ses recettes, en provenance de la Confédération pour le financement de son groupe parlementaire au prorata de son effectif.

Les Verts aussi

Pour les Verts, la défaite fut moins lourde le 18 octobre, mais, contrairement au PVL qui avait gagné en 2011, elle est leur deuxième consécutive. A Bümpliz (BE) dès 10h00, les Verts reviendront aussi, sous la forme d'une discussion, sur les élections d'octobre.

Ils se pencheront ensuite sur l'initiative pour des aliments équitables, leur propre texte qui vient d'aboutir, à ne pas confondre avec celui intitulé 'Pas de spéculation sur les denrées alimentaire', soumis au peuple en février.

Les écologistes n'évoqueront d'ailleurs samedi aucun des quatre objets de ce scrutin. A la place dans après-midi, ils organisent un podium sur la sortie du nucléaire et la sécurité des centrales.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.