L’Etat surveille de près ses forêts

coupePour la première fois dans le canton du Jura, une entreprise va être dénoncée au Ministère public pour avoir enfreint la législation sur les forêts. Elle a effectué une coupe de bois sur des terrains situés près de Bassecourt sans autorisation préalable. L’Office des forêts a été avisé et a pris les dispositions qui s’imposent.

C’est la première fois dans le canton du Jura qu’une entreprise forestière se fait agrafer de la sorte. Il y a déjà eu quelques cas similaires par le passé, mais qui n’avaient jusqu’alors entrainé que des avertissements, l’Office des forêts ayant été avertie avant que la coupe de bois ne commence.

Les travaux ont été effectués par l’entreprise fautive cet été. Globalement, des arbres ont été coupés sur près d’un hectare de forêt réparti sur deux terrains distincts dont l’un est propriété de l’entreprise. Près de 80% de la surface boisée a disparu, soit près de 300m3 de bois. Les terrains concernés se trouvent aux Planches Chétillons sur la commune de Bassecourt dans un secteur qui a été remanié il y a une quinzaine d’années. La coupe de bois a été découverte par un garde forestier lors de sa tournée d’inspection. Légalement et pour une saine gestion des forêts, le service forestier doit marquer les arbres qui vont être coupés avant que le travail ne se fasse. L’entreprise concernée n’a demandé aucune autorisation. Elle sera dénoncée au procureur et devrait s’en sortir avec une amende. Difficile pour l’instant de la chiffrer puisque c’est le premier cas enregistré dans le Jura. L’Office des forêts espère d’ailleurs que ce cas restera isolé. /gk

Partager
Link
Météo