La Chimie bâloise va pouvoir commencer certains travaux à Bonfol

La Chambre administrative vient d’autoriser la Chimie bâloise à exécuter les travaux d'équipements mentionnés dans le plan spécial "décharge industrielle de Bonfol" adopté par le Gouvernement au mois de mai. Le président de la Chambre administrative autorise aussi les travaux de défrichement nécessaires. Par contre, l'effet suspensif n'a pas été retiré comme le souhaitait la Chimie bâloise. Conséquence : le permis de construire se rapportant aux bâtiments à édifier pour réaliser l'assainissement de la décharge ne pourra pas être délivré pour l'instant. Le plan spécial fait actuellement l'objet d'une procédure de recours déposée au mois de juin par Greenpeace. A l'issue d'une audience d'instruction, un des trois recours déposés contre le plan spécial, recours portant sur le tracé d'un chemin, a été retiré. /gk
Partager
Link
Météo