L'amour de son fils a coûté sa vie à John Lennon, selon Yoko Ono

Yoko Ono, la veuve de John Lennon, a raconté comment l'amour de son fils Sean avait coûté sa vie à l'ancien chanteur des Beatles. L'auteur d'"Imagine" a été assassiné à New York le 8 décembre 1980.Yoko Ono a décrit, dans un entretien à la radio BBC Four, les circonstances ayant précédé l'assassinat de l'artiste, abattu dans le dos par Mark Chapman à l'extérieur de son immeuble new-yorkais."Nous rentrions du studio et j'ai dit: 'Ne devrions nous pas aller dîner avant de rentrer à la maison?' et John a répondu: 'Non, rentrons parce que je veux voir Sean (leur fils) avant qu'il n'aille dormir'", a-t-elle dit."C'était comme s'il n'était pas sûr d'être de retour à la maison avant qu'il (Sean) n'aille dormir et ça l'inquiétait. C'est la dernière chose qu'il ait dite, qu'il voulait voir Sean", a-t-elle précisé.L'artiste et musicienne a aussi raconté qu'elle avait demandé à John Lennon s'il souhaitait qu'elle avorte de Sean, né en 1975, quelques mois après que le couple se soit réconcilié au sortir d'une séparation de deux ans."Je ne voulais simplement pas lui imposer quelque chose qu'il ne voulait pas", a-t-elle précisé, ajoutant que le chanteur avait immédiatement refusé l'idée de l'avortement, dont il s'était même offusqué. John Lennon avait eu un autre fils, Julian, né en 1963 d'un premier mariage. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.