La presse suisse divisée après la libération du cinéaste

La presse romande accueille avec soulagement la décision de libérer Roman Polanski et salue la démonstration d'indépendance d'Eveline Widmer-Schlumpf. En Suisse alémanique en revanche, plusieurs journaux s'inquiètent du traitement de faveur réservé au cinéaste."Faut-il se réjouir de la libération de Roman Polanski? Oui", écrit le Matin. "Chez nous, l'affaire est classée et on relève la tête grâce à l'indépendance d'Eveline Widmer-Schlumpf". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.