Crêpage de chignon autour de la propriété du "David" de Michel-Ange

La Ville de Florence et le ministère italien de la culture se disputent la propriété du "David" de Michel-Ange. Et surtout les huit millions d'euros de recettes que déboursent chaque année des touristes du monde entier pour admirer la célèbre sculpture."Le 'David' appartient à la commune de Florence. Juridiquement il n'y a pas de doute, tous les documents l'attestent", a affirmé lundi le maire de Florence, Matteo Renzi (Parti démocrate, gauche), cité par l'agence italienne Ansa. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.