L'autopsie n'a pas livré les causes de la mort d'Amy Winehouse

L'autopsie de la chanteuse britannique Amy Winehouse, décédée samedi à Londres, n'a pas permis de déterminer les causes de sa mort, a indiqué lundi la police. De nouveaux examens toxicologiques vont être menés, mais il faudra attendre entre deux à quatre semaines pour connaître les résultats.La diva soul, auteur du tube "Rehab" et connue pour son penchant pour l'alcool et les drogues, a été retrouvée morte samedi dans sa maison de Camden, à Londres. Le journal britannique "The Sun" a indiqué que son corps a été découvert dans sa chambre aux environs de 15h00 (17h00 en Suisse), soit six heures environ après avoir parlé une dernière fois au téléphone avec son agent. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.