La mort de Michaeal Jackson attribuée officiellement au propofol

Les services médico-légaux du comté de Los Angeles ont annoncé lundi que la disparition de Michael Jackson était imputable à une dose mortelle de l'anesthésique propofol. Le médecin du "roi de la pop", décédé le 25 juin des suites d'une défaillance cardiaque à l'âge de 50 ans, est mis en cause.Les causes exactes de la mort du chanteur ont fait l'objet d'une enquête de la police, qui a concentré ses investigations sur les médicaments prescrits et le rôle des médecins qui soignaient Michael Jackson, tout particulièrement son médecin personnel, le Dr Conrad Murray. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.