Cheb Mami condamné à cinq ans de prison pour avortement forcé

Le chanteur algérien Cheb Mami a été condamné à cinq ans de prison pour des violences infligées en août 2005 à son ex-compagne. La star de la musique raï, âgée de 42 ans, a été jugée coupable de tentative d'avortement forcé sur cette femme.Le tribunal ordonne son maintien en détention. Cheb Mami est en prison depuis lundi en France où il est revenu après deux ans de fuite en Algérie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.