La justice californienne accable le médecin de Michael Jackson

La justice californienne a dressé un portrait au vitriol de Conrad Murray dernier médecin de Michael Jackson. Le médecin est poursuivi pour homicide involontaire pour la mort de la star. La défense s'apprête à soutenir la thèse du "suicide" du chanteur.Le 25 juin 2009, le "roi de la pop" succombait à l'âge de 50 ans des suites d'une surdose de médicaments dans sa maison de Los Angeles. L'autopsie révèle que la mort a été causée par le propofol, un anesthésiant extrêmement puissant utilisé en milieu hospitalier que la star utilisait comme somnifère. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.