Procès des faux tableaux: peines fermes pour les faussaires

Le Tribunal correctionnel de Lausanne a condamné jeudi à des peines fermes de 18 et 24 mois de prison trois des faussaires qui ont écoulé en Suisse une centaine de faux tableaux. Ils ont été reconnus coupables d'escroquerie et de faux dans les titres.Le connaisseur d'art de la bande, expert du peintre vaudois Rodolphe-Théophile Bosshard, écope de 24 mois de prison. Une peine à laquelle s'ajoute la révocation d'un sursis de 9 mois prononcé en 2007. Au final, il devrait purger 33 mois derrière les barreaux. Cette sanction est jugée "très sévère" par son avocate Me Elisabeth Chappuis, qui va vraisemblablement faire recours. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.