Affaire des frégates: la Suisse restitue 34 millions à Taïwan

La Suisse a restitué 34 millions de dollars à la justice de Taïwan dans le cadre de l'affaire des frégates. Cette somme fait partie d'un montant total de 520 millions de dollars réclamés par les autorités de Taipei à la suite de ce scandale de corruption.Les titulaires de ces sommes bloquées dans des banques suisses, deux citoyens de Taïwan, ne se sont pas opposés à la décision de restitution, a indiqué le juge d'instruction fédéral Paul Perraudin.Les autorités de Taïwan avaient réclamé cet argent sur la base de documents bancaires transmis par la justice helvétique dans le cadre d'une demande d'entraide judiciaire de Taipei. Ces pièces ont permis d'établir qu'il s'agissait bien de pots-de-vin.La procédure sur une éventuelle restitution du solde se poursuit, précise un communiqué de l'Office fédéral de la justice (OFJ). Les sommes restantes concernent d'autres acteurs de cette affaire.L'affaire remonte à 1991. Six frégates françaises ont été livrées à Taïwan par le groupe Thomson (devenu depuis Thales), pour un montant de 2,5 milliards de dollars. Lors de cette transaction, d'importants dessous-de-table auraient été versés, selon les autorités taïwanaises, ce qui a gonflé le prix des bateaux de guerre.La Suisse avait transmis le 8 novembre 2005 au titre de l'entraide judiciaire des documents à Taïwan, à la France et au Liechtenstein. Le principal suspect de cette affaire est l'homme d'affaires taïwanais Andrew Wang, soupçonné d'avoir organisé un système de détournements massifs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.