Bourses: échec de l'OPA du Nasdaq sur la Bourse de Londres

LONDRES - L'OPA de la Bourse électronique de New York sur la Bourse de Londres a échoué. L'offre s'élevait à 7 milliards de francs. Le Nasdaq, déjà premier actionnaire du London Stock Exchange avec 28,75% des actions, n'a réussi à gagner que 0,41% d'actions supplémentaires.C'est la deuxième fois en moins d'un an que le Nasdaq échoue à racheter la bourse londonienne, avec un prix proposé (1,243 pence par action) bien en dessous du prix du titre LSE, qui a fini stable à 1,282 pence par action vendredi. Une première offre d'achat moins formelle, d'un montant de 5,8 milliards de francs, avait échoué en mars dernier."Nous sommes bien évidemment déçus de ce résultat, car nous maintenons que notre offre représentait le juste prix pour les actionnaires du LSE", a estimé le président directeur général du Nasdaq Bob Greifeld. "Le Nasdaq continuera à rechercher des opportunités pour renforcer son actuelle position de plus grande bourse électronique du monde", a-t-il ajouté.Cet échec était attendu. Les principaux actionnaires de la Bourse de Londres après le Nasdaq avaient acheté leurs actions à un prix supérieur à l'OPA et n'avaient donc pas intérêt à y souscrire. Les autres actionnaires se sont apparemment rangés à l'avis de la direction du LSE, qui a toujours refusé de discuter du rachat par le patron du Nasdaq. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.