Etats-Unis: le "Black friday" lance la saison des courses de Noël

BERNE - Les Américains, en congé pour le long week-end de Thanksgiving, ont profité du "Black Friday" pour démarrer leurs courses de Noël. Cette célébration marque traditionnellement le coup d'envoi de la période des fêtes de fin d'année.Le nom de "Black friday" donné à cette journée renvoie d'ailleurs au commerce puisqu'autrefois c'était à ce moment de l'année que les commerçants rentraient dans leurs frais et commençaient à engranger des bénéfices. Ils les signalaient par de l'encore noire dans leurs livres de comptes, par opposition aux résultats qui jusque-là étaient "dans le rouge".Comme chaque année, les observateurs ont eu les yeux rivés sur les premiers indicateurs de la consommation dans les centres commerciaux, mais certains d'entre eux redoutent que l'actuel ralentissement du marché de l'immobilier n'affecte les achats de Noël.En 2005, les ventes sur la période ont progressé de 6,1%, à 435,6 milliards de dollars (530 milliards de francs), soit la plus forte hausse constatée depuis 1999. Les magasins ont fait appel à 629'000 employés intérimaires supplémentaires, soit près de 20% de plus qu'en 2004, pour faire face à la demande.Les groupes de distribution appartenant à l'indice Standard & Poor (S&P) tablent sur une croissance de 4 à 5% de leurs ventes au cours des deux derniers mois de l'année 2006. Le budget moyen consacré en 2005 à l'achat de cadeaux de Noël pour la famille a atteint 421,30 dollars.Pour doper un peu plus leur activité, beaucoup de commerçants n'hésitent pas cette année à rallonger leurs heures d'ouverture afin de séduire différentes clientèles au fil de la journée. Plus de la moitié des boutiques du centre commercial Woodbury Common à New York ont ainsi décidé d'ouvrir dès minuit vendredi pour attirer des insomniaques et autres lève-tôt. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.