Genève: graves problèmes dans la gestion financière de la police

Durant ses premiers mois d'activité, la Cour des comptes a découvert d'importants problèmes dans la gestion financière de la police genevoise. Le cas le plus grave concerne un dépassement de budget illégal pour la mise en place d'un système informatique.La police en a pris pour son grade lors de la présentation par la Cour des comptes, en fonction depuis le 1er janvier, de ses premiers rapports. Selon elle, la mise en place coûteuse et chaotique du projet informatique "Micado", qui doit servir à la gestion des amendes d'ordre, est un cas exemplaire "d'illégalité, d'irrégularité comptable et de mauvais emploi des fonds publics".C'est à la demande de Laurent Moutinot, à la tête du Département des institutions depuis fin 2005, que la Cour des comptes s'est penchée sur la gestion financière de la police. Le nouvel organe chargé de veiller à la bonne utilisation des deniers publics a émis pas moins de 18 recommandations pour améliorer cette gestion. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.