Grande-Bretagne: hausse de 187% des prix de l'immobilier en dix ans

LONDRES - Les prix de l'immobilier ont progressé de 187% au Royaume-Uni depuis le début de la phase de redressement entamée en février 1996. L'envol ressort à 240% à Londres.Le prix moyen d'un logement standard est passé de 62'500 livres (148'200 francs) au premier trimestre 1996 à 179'425 livres au troisième trimestre 2006, soit une progression de 10,6% par an, a indiqué la banque Halifax. Dans le même temps, le revenu nominal des Britanniques a beaucoup moins augmenté, de 54%, soit 4,2% par an. A Londres, les prix de l'immobilier ont progressé de 12,4% par an, et le prix moyen d'un logement standard est de 269'199 livres.C'est en Ecosse que les prix ont le moins progressé, 110% en dix ans. Halifax choisit le premier trimestre 1996 comme point de référence parce qu'il a marqué la fin d'un cycle de baisse des prix immobiliers, tombés de 11 % depuis le deuxième trimestre 1989, en raison d'une forte hausse des taux d'intérêt (9,4% en moyenne sur la période considérée) et d'un taux de chômage élevé.Les prix avaient chuté de 23% sur cette période à Londres - ce qui explique en partie la plus grande progression des prix dans la capitale ces dix dernières années - et n'avaient pratiquement pas bougé en Ecosse, ce qui explique de la même manière en partie leur moindre progression depuis. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.