Grève à Swissmetal: les camions repartent à nouveau bredouilles

RECONVILIER - Les trois camions envoyés ce matin par la direction de Swissmetal sur le site de Reconvilier (BE) sont une nouvelle fois repartis bredouilles. Ils venaient chercher 120 tonnes de matériel pour les transporter vers Dornach (SO).Les trois véhicules ne sont pas parvenus à atteindre la Boillat. En effet, une dizaine de voitures les ont bloqués à l'entrée du village. Selon Radio Jura Bernois (RJB), ces automobiles appartenaient à des altermondialistes, des membres du syndicat Unia ou des particuliers soutenant la cause des grévistes.D'après Fabienne Blanc-Kühn, membre du comité directeur du syndicat Unia, les employés de la firme métallurgique soleuroise n'avaient rien à voir avec cette action. Il y a une dizaine de jours, les camions avaient une première fois dû repartir à vide, après que les grévistes eurent bloqués l'entrée de l'usine.Ces derniers ont par ailleurs décidé de reconduire l'occupation de l'usine, après l'annonce du licenciement de 21 cadres de l'entreprise. Mais la situation pourrait se débloquer dans l'après-midi, a estimé Fabienne Blanc-Kühn.En effet, le médiateur nommé par le conseiller fédéral Joseph Deiss doit se rendre à la Boillat pour y rencontrer le personnel. Il s'est déjà entretenu dans la matinée avec des représentants des syndicats et de la direction de Swissmetal. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.