Hôtellerie: Gastrosuisse lance une nouvelle classification

ZURICH - L'organisation faîtière de la branche de la restauration Gastrosuisse persiste dans sa volonté de lancer sa propre catégorisation hôtelière. Empêchée en mai dernier par la justice de recourir aux étoiles, elle va utiliser des lettres.Dans une première phase, les hôtels classés par Gastrosuisse seront notés de C1, qui signifie simples, à C3, soit d'un standard élevé. Cotés C2, les hôtels sont considérés comme fonctionnels, a indiqué l'organisation vendredi dans un communiqué. Deux autres catégorisations sont prévues (C4 et C5) et impliqueront davantage de luxe.En guerre pendant de nombreux mois avec l'autre association en charge des hôtels, Hotelleriesuisse, Gastrosuisse avait dû jeter l'éponge au printemps dernier. Le tribunal de commerce de Zurich a statué que sa volonté de créer une catégorisaton par étoiles parallèle à celle de l'organisation concurrente n'était pas légale.Cette décision "s'est finalement avérée une grande chance", assure Gastrosuisse. Ce dernier présente la nouvelle classification qu'il a dû rapidement créer comme "une nouvelle chance de se positionner positivement".Ses notes en C (système baptisé Hot-C, pour Hotel Categorical by Gastrosuisse) sont destinées en premier lieu à des petits et moyens établissements qui ne sont actuellement pas catégorisés. L'organisation regroupe une vingtaine de milliers de membres, dont environ 5000 sont des hôtels. Elle estime que c'est "l'une de ses missions centrales" de ne pas abandonner ces petites entreprises.La Suisse compte en tout quelque 30'000 hôtels et restaurants. Hotelleriesuisse et ses classifications par étoiles occupent une position centrale dans le domaine de l'hébergement, ses plus de 3000 membres couvrent en effet quelque 80% des nuitées recensée dans le pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.