La Bourse suisse inflige une amende de 15'000 francs à Cicor

ZURICH - La neuchâteloise Cicor Technologies écope d'une amende de 15'000 francs de la Bourse suisse (SWX) pour violation des règles de gouvernement d'entreprise. Récidiviste, l'entreprise présente "un dysfonctionnement important au niveau organisationnel".Le fabricant de circuits imprimés Cicor, baptisé Cicorel jusqu'à l'an dernier, avait déjà été blâmé à deux reprises par la SWX, en 2003 et 2005, est-il rappelé dans un communiqué. Le premier avertissement avait été émis pour divulgation des résultats durant les heures de négoce, ce qui est prohibé.La seconde remontrance portait sur une présentation incorrecte des dates d'acquisition d'entreprises. Cette année, la SWX a décelé une longue série de manquements portant sur la "corporate governance".Très concrètement, Cicor a omis de donner à ses actionnaires, dans son rapport anunuel 2004, toute une série d'informations. La SWX évoque notamment des problèmes concernant "les informations sur le contenu et la procédure de fixation des rémunérations et des programmes de participations des membres du conseil d'administration et de la direction générale".Cicor a ensuite été insuffisamment clair sur la méthode de travail du management ainsi que sur la répartition des tâches entre la direction et le conseil d'administration. Les investisseurs ne savaient en outre pas comment était organisée dans le détail la révision externe.Pour la SWX, ces fautes "n'enfreignent pas gravement l'obligation de livrer des informations clés" et il n'y a pas eu de préjudice grave causé aux actionnaires. L'amende reste donc modérée par rapport au montant maximal de 200'000 francs qu'elle aurait pu atteindre.Il n'en reste pas moins que "Cicor n'a pas pris toutes les mesures appropriées pour se conformer pleinement aux exigences", a souligné la Bourse. Les responsables de l'entreprises ne peuvent en outre pas faire valoir leur ignorance: "ils avaient été informés en détail, lors d'une réunion de la SWX".Dans un communiqué séparé, la SWX a indiqué avoir ouvert une instruction formelle à l'encontre de Clariant. Cette affaire porte sur une éventuelle violation de l'obligation de publier les transactions du management. La durée de l'enquête n'a pas été déterminée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.