La Fed avance vers une probable nouvelle hausse des taux

BERNE - La Réserve fédérale américaine (Fed) va sans doute relever ses taux une nouvelle fois cette semaine, malgré les incertitudes liées au ralentissement de la croissance et à l'inflation. Chez les économistes, le débat fait rage sur cette évolution.Le comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) se réunit mercredi et jeudi pour réexaminer le niveau de son principal taux directeur, actuellement fixé à 5%. La majorité des analystes table sur une nouvelle hausse d'un quart de point à 5,25%, qui serait la 17e consécutive.Mais les marchés se concentreront surtout sur le communiqué accompagnant la décision, pour tenter de comprendre jusqu'où la banque centrale compte relever ses taux afin de contenir l'inflation.Cinq mois après son arrivée à la tête de la Fed, Ben Bernanke va vraisemblablement adopter une attitude ferme face à la hausse des prix, assure Ethan Harris, le chef économiste de Lehman Brothers pour les Etats-Unis. Selon son analyse, la Fed pense qu'elle doit enrayer l'inflation même si cela signifie ralentir ou même stopper la croissance, et elle pourrait resserrer le loyer de l'argent à 5,75%.Lewis Alexander, chef économiste de Citigroup, juge pour sa part exagérées les craintes d'inflation, voire de stagflation - un scénario mêlant inflation et stagnation de la croissance - qui ont ressurgi depuis quelques temps. "Nous assistons à un cycle économique normal", affirme-t-il.Les indicateurs économiques révèlent une situation confuse. L'économie a affiché une croissance de 5,3% au premier trimestre mais beaucoup estiment qu'un net ralentissement a déjà commencé."La production industrielle ne chuterait pas si l'économie était robuste", estime Donald Ratajczak du cabinet Morgan Keegan. "Si vous ajoutez à cela que la baisse des mises en chantier de logements n'a pas encore affecté l'emploi, alors même que celui-ci progresse peu, alors les craintes de stagflation sont très réelles", selon lui. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.