Lancement d'un concept de gestion de l'absentéisme

La Convention patronale de l'indutrie horlogère suisse (CP) a mis au point un modèle de gestion de l'absentéisme. Présenté à Neuchâtel, après cinq ans d'élaboration, le concept est à disposition des entreprises depuis janvier 2007.L'absentéisme au travail doit être résolu sur le mode gestionnel et ne plus être seulement administré, a indiqué François Matile, secrétaire général de la CP. Selon lui, quelque 90% des cas d'absence au travail relèvent d'un "flou" desservant aussi bien l'employeur que l'employé.Selon Paul Boillat, responsable du Service santé au travail (SST) de la CP, absentéisme et motivation sont corrélatifs. Une personne atteinte d'un rhume bénin, ou d'un coup de blues léger, ira ainsi se soigner au travail, si l'ambiance y est agréable, mais restera à la maison, si le climat de travail est détestable.L'entreprise peut ainsi influer sur le niveau d'absentéisme si elle procure à ses employés un climat et des conditions de travail acceptables. Pour cela, il est utile à l'employeur de connaître la situation personnelle des personnes absentes pour des raisons de maladie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.