Le patron de Migros veut tracer de 800 à 1600 emplois en 2007

ZURICH - Migros continue à rationaliser ses effectifs cette année. Le géant orange prévoit de supprimer entre 800 et 1600 emplois. Ce qui équivaut à 1-2% d'un nombre total supérieur à 80'000, à l'instar de la réduction accomplie déjà en 2006.L'objectif consiste à accroître l'efficacité en passant à la loupe la dotation des succursales, a expliqué Herbert Bolliger, patron de Migros, dans une interview accordée à la "SonntagsZeitung". Le numéro un suisse de la grande distribution opère ces contractions via la rotation normale du personnel.Evoquant la perspective d'augmentations de salaire, Herbert Bolliger a fait savoir que celles-ci dépendaient de la croissance du chiffre d'affaires. L'an dernier, Migros a affiché dans les ventes de détail un taux de progression de 1,8%, contre environ 4% pour son dauphin bâlois Coop.En 2007, le groupe basé à Zurich prévoit de baisser ses prix de 1% en moyenne au regard de l'exercice précédent. Avec sa gamme de produits M-Budget, Migros est en quelque sorte "victime de son succès", relève Herbert Bolliger. "Qui dit prix plus bas dit aussi chiffre d'affaires plus bas." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.